Présentation

La légende raconte que Correns a vu le jour dans des temps où les hommes, perdus dans un monde de conflits, avaient oublié qui ils étaient. Ils préféraient exploiter la terre plutôt que de l’écouter. La terre en souffrait… souffrant d’autant plus qu’elle ne se sentait pas respectée, ni aimée.

C’est en ayant de jolies racines que de solides ailes peuvent pousser. L’ancrage, c’est la terre, notre mère, le lien subtil avec elle.

AUJOURD’HUI, LA LÉGENDE EST DEVENUE
UN MYTHE POUR LES GÉNÉRATIONS FUTURES.

La cave coopérative de Correns est née en 1935. Son territoire s'étend de la vallée D'Argens, passe par les abords du village, pour aller s'étirer vers les plateaux plus étroits au pied du Bessillon. Elle compte parmi elle 30 adhérents dont 10 vivent de la viticulture. Autrefois appelée « L’Amicale », elle fut en concurrence avec la deuxième cave du village «La Fraternelle », cette querelle cessa à l'après-guerre, ce qui entraîna la fusion de ces deux rivales. Le travail des vignerons longtemps axé sur la qualité et l'amélioration de leurs produits va se conjuguer parfaitement avec la démarche d'une agriculture biologique mise en place depuis 1998.

On trouve 150 ha de vignoble plantés sur un territoire tardif qui est propice à la production de vin blanc. Les parcelles en tuf calcaire autour du village fournissent les plus belles cuves, en effet elles profitent d'un microclimat au pied du Bessillon. Alors que les parcelles argilo-calcaire du bord de la rivière donnent une typicités permettant de varier les assemblages et d'étendre la gamme de vin.

L'objectif restant de valoriser les trois couleurs, le vin blanc de Correns garde quand même une place de choix. La cave coopérative s'est regroupée avec plusieurs domaines alentour pour promouvoir le bio et le vin blanc.